Formations

Vers la création d'un master régional ressources en eau et risques environnementaux dans les métropoles africaines

Dans le cadre de sa stratégie d'appui aux masters, l'IRD est partenaire avec huit universités européennes et africaines, et l'Agence universitaire de la francophonie (AUF) d'un projet européen Erasmus+ coordonné par l'Université de Montpellier, pour appuyer la création d'un master régional Ressources en eau et risques environnementaux dans les métropoles africaines entre le Bénin, le Cameroun et la Côte d'Ivoire. Les équipes porteuses de ce futur master sont membres des universités d'Abomey Calavi (Bénin), de Yaoundé I et Ngaoundéré (Cameroun), de Nangui Abrogoua et de l'Institut Polytechnique Houphout Boigny (Côte d'Ivoire).

L'une des originalités de ce projet, intitulé MAREMA, est de s'appuyer mais surtout de venir consolider le volet formation d'un réseau de compétences opérationnel sur le plan scientifique dans les pays partenaires (LMI Picass'eau, observatoires de recherche). En associant de nouveaux partenaires (Université de Barcelone, Université catholique de Louvain, acteurs privés du secteur de l'eau) et en disposant de moyens conséquents, le projet viendra à son tour renforcer la dynamique scientifique.

La gestion des ressources en eau et des risques environnementaux sera traitée sous l'angle du continuum spatiotemporel milieux urbains, milieux périurbains, milieux ruraux, afin de prendre en compte de manière intégrée les problématiques de développement que rencontrent les métropoles d'Abidjan, de Cotonou et de Yaoundé. Cette approche conjugue les objectifs de l'IRD, à la fois en termes scientifiques et de contribution aux Objectifs du développement durable (ODD 4 accès à une éducation de qualité et ODD 6 accès à l'eau salubre et à l'assainissement).

Des équipes de recherche des UMR HSM, LTHE, MARBEC et GET en particulier contribueront aux activités du projet. Les chercheurs joueront notamment un rôle important pour garantir une formation à la recherche d'excellence (ateliers scientifiques et contribution aux enseignements, identification de financements pour les thèses, renforcement des co-encadrements de stage). En travaillant aux côtés des universités africaines partenaires pour assurer l'ancrage du master dans l'environnement socioéconomique local et régional, le Service pour le renforcement des capacités du Sud contribuera pour sa part à élargir les partenariats de l'IRD avec les acteurs de la recherche et de l'innovation sociétale au Sud.

La réunion de lancement du master MAREMA se tiendra à Montpellier du 16 au 18 novembre et les activités du projet sont en cours de démarrage.

Contact : Valérie Borrell-Estupina (UM) et Elise Montet (IRD)

Lire l'article sur le site de l'UM

publié le 16/11/2016

 

Session de formation à Cooplaage, une boîte à outils méthodologique développée par Irstea et destinée à accompagner et faciliter des processus participatifs innovants dans les territoires.

Cette boîte à outils fera prochainement l'objet de deux présentations : l'une à Montpellier, dans le cadre de la conférence ICID (ouverte) qui se tient du 11 au 16 octobre prochain, l'autre au siège de l'OCDE dans le cadre de l'Initiative sur la gouvernance de l'eau (fermée) des 2 et 3 novembre 2015.

Dans les deux cas, ces sessions d'une demi-journée seront suivie d'une journée complémentaire de formation, ouverte sur inscription et permettant une exploration plus approfondie de la modélisation participative et des familles WAG et Cooplaage.

Vous êtes invités à y prendre part, elles se tiendront respectivement :

  • le 16 octobre 2015 à Montpellier SupAgro
  • le 4 novembre 2015 à l’Université Paris Dauphine.
Contact et inscription :

Vous trouverez ci-jointes les plaquettes de ces deux formations : le 16 octobre 2015 à Montpellier SupAgro et le 4 novembre 2015 à l’Université Paris Dauphine.

publié le 23/10/2015